FrançaisDeutsch
VIP Fan Club
   
Contact
   
Intranet
Home
Activités
Répertoire
Multimedia
CD
Engagement
Nous cherchons
Presse
Historique
Liens
Musiciens/ennes
Contact
VIP Fan Club

Historique détaillé

L'UIB Jazz Orchestra est née en 1993 et elle a donné son 1er concert le 6 mars 1993.

D’où vient ce nom, qu’y avait-il avant ?

L'UIB Jazz Orchestra est issue du changement de nom de l'Union Instrumentale de Bienne; Société de musique "harmonie" fondée en 1884, par et pour les musiciens romands de Bienne.

 

L'évolution d'une harmonie vers l'UIB Jazz Orchestra d'aujourd'hui a été longue, le moteur en était les membres musiciens et musiciennes de l'époque qui ne s'identifiaient plus à "la fanfare" et qui rêvaient de "bands" ou "d'orchestre de jazz", le but n'était pas encore très clair.

 

A l'époque la société était dirigée musicalement par M. Claude Mouche. Celui-ci était membre d'un big band, le "MDA" aujourd'hui disparu. C'est cet exemple qui intéressait et motivait les membres de la société et c'est dans cette direction qu'ils voulaient aller. Le chalenge n'était pas évident car bien sûr il y a une grande différence entre l'instrumentation fanfare harmonie et l'instrumentation "orchestre" et / ou "big band".

 

Un premier pas est fait en 1989 quand le comité, avec un nouveau président nommé en janvier, a décidé que la société ne se produirait plus avec sa clique de clairons, le président Michel Lalli a offert une retraite bien méritée et avec tous les honneurs aux musiciens qui jouaient du clairon. Ainsi le répertoire a pris une orientation tournée vers la variété et la musique "jazzi". Toutefois le chemin sera long, on ne transforme pas comme cela des "fanfarons" en jazzmen.

 

En 1992 la société vivra son premier concert avec un répertoire uniquement "jazzi", et ce n'était pas sans difficultés de jouer un répertoire d'orchestre de jazz avec une instrumentation qui est encore "fanfare harmonie" avec des basses à vent. La sonorité jazz n'est pas encore là.

 

En 1993 l'Union Instrumentale devient UIB JAZZ ORCHESTRA. Le nom a été choisi lors d'un comité où les membres ont fait de nombreuses propositions. C'est désormais une nouvelle étiquette qui définit mieux ce que la société voudrait être.

 

En 1994 l'UIB Jazz Orchestra abandonne ses uniformes fanfares et se présente en concert avec de nouveaux costumes. Spencer et pantalon noirs, chemise blanche avec nœud papillon fantaisie.

 

Au printemps 1995, dernier concert de l'UIB jazz Orchestra sous la direction de M. Claude Mouche. A ce moment-là, nous ne le savons pas encore, ce sera en fin d'année que l'UIB se séparera de son directeur M. Claude Mouche après 13 années passées sous sa baguette.

 

1996, début d'année difficile l'UIB n'a plus de chef musical. Presque par hasard l'UIB fait la connaissance d'un trompettiste qui vient de terminer ses études musicales et qui rêve de carrière professionnelle, Joël Affolter. Michel Lalli lui demande si la direction musicale de l'UIB l'intéresse, nous ferons avec lui un galop d'essai, "l'essai sera marqué" et l'UIB Jazz Orchestra aura trouvé un Jazzmen de valeur.

 

Premier travail sous l'égide de Joël Affolter, devenir un vrai big band, avec une section rythmique adéquate, basse à cordes et guitare. Les deux instrumentistes qui jouent les basses à vent échangeront leurs basses contre des trombones, instrument plus léger, mais qui demandera quelques heures d'apprentissage aux musiciens. Les premières années, Joël Affolter écrira lui-même un grand nombre des titres de notre répertoire. A partir d'enregistrements originaux, Joël écrira pour chaque musicien sa propre partition, ce sera toujours des arrangements convenant à notre niveau.

 

L'UIB Jazz Orchestra pourra donner son premier concert avec Joël Affolter en septembre 1996.

 

L'UIB Jazz Orchestra suivra son chemin avec la même équipe dirigeante jusqu'à l'assemblée générale de janvier 2002, où Michel Lalli passera le témoin de la présidence à Dominique Chételat, tromboniste de l'ensemble. Lors de sa présidence, Dominique sera le moteur de l'avènement du premier CD de l'UIB Jazz Orchestra qui sortira en 2006. Dans ce CD l'UIB Jazz Orchestra est accompagnée par sa première chanteuse, qui a rejoint le big band en 2005.

 

En 2007 à l'Assemblée générale de la société Dominique Chételat se retire du comité et de la présidence. La tâche de président sera assumée pendant les 3 années suivantes avec 2 co-présidents: Messieurs Joël Affolter en plus de la direction musicale et Michel Lalli.

 

Depuis 2010 Michel Lalli a repris seul la présidence du big band qui poursuit son chemin. Depuis les premiers jours l'UIB Jazz Orchestra a bien changé, les fanfarons se sont transformés en jazzmen, grâce aussi à tous les musiciens et musiciennes qui depuis lors ont rejoint le big band. Beaucoup venaient d'autres horizons et pour la plupart se sont formés à la musique d'improvisation très tôt dans l'apprentissage de leur instrument.

 

A ce jour l'UIB Jazz Orchestra reste le seul ensemble du genre loin à la ronde et le public est toujours aussi émerveillé par la magie du swing et des effets musicaux du big band.

 

 

Design: www.moning-art.com
Webmaster: www.mapy.ch